Formation

Deontologie

Emilie Faust est restauratrice d'œuvres peintes. Après avoir étudié l'Histoire de l'Art (Licence puis Master), elle a ensuite été diplômée de l'Institut national du patrimoine (Inp) avec les félicitations du jury.
Elle s'est formée pendant cinq années au sein d'une école publique de renom sur des peintures anciennes, puis elle s'est spécialisée dans la restauration de peintures modernes et contemporaines. Un stage de fin d'étude au Getty Conservation Institute (GCI, Los Angeles) et son mémoire réalisé sur une peinture vinylique  - collaboration avec le Fonds régional d'art contemporain (FRAC) d'Île-de-France et le Centre de recherche et de restauration des musées de France (C2RMF) - lui ont permis d'acquérir une connaissance matérielle et technique approfondie des matériaux modernes et contemporains.
Depuis lors, elle exerce son activité auprès de particuliers, d'associations, de fondations et d'institutions publiques comme le musée d'art moderne de la ville de Paris, Le Musée de l'Oise à Beauvais, le Fond municipal d'art contemporain, le Mucem, la Fondation Vasarely...

Image

Le "conservateur-restaurateur a une activité d'intérêt public et a pour mission de préserver les biens culturels au bénéfice des générations présentes et futures. Il contribue à la compréhension des biens culturels dans le respect de leur signification esthétique et historique et de leur intégrité physique" (E.C.C.O., code de déontologie).

Ces exigences répondent à des normes éthiques et déontologiques définies par plusieurs textes de références (Chartes de Venise, Chartes de Pavie, recommandation APEL, etc.) dont nous respectons scrupuleusement les principes. Pour plus d'information, vous trouverez ces textes regroupés sur le site de la Fédération française des professionnels de la conservation-restauration (FFCR).

Image