Chaise Bow Wood, vue générale avant restauration

L’œuvre et sa technique :

La gamme des chaises Bow Wood est l’invention du designer Hugues Steiner, fils de Charles Steiner implanté à Paris dans les années 1926. La mise au goût d’un mobilier d’intérieur moderne met en oeuvre une technique particulière qui est celle du contreplaqué moulé ou “courbé à la vapeur”, un mobilier bon marché et tendance.

La chaise Bow Wood n°3, créée vers 1950 et conservée au Musée d’art moderne et contemporain de Saint Étienne, représente cette évolution technologique et design de la moitié du 20ème siècle.

Interventions réalisées :

La chaise était dans un très mauvais état de conservation et présentait à la fois des altérations structurelles et esthétiques du revêtement peint, sur l’assise et le dossier. La couche peinte en rouge de l’assise avait perdu son adhésion au support avec de conséquentes lacunes. Nous avons distingué les pertes de matière peinte structurelles et les lacunes d’usage ou les usures, liées à la fonction de l’objet. La couche peinte était également fortement encrassée. Le dossier était dans un meilleur état de conservation mais de fort blanchiments étaient observés en surface.

L’objet a fait l’objet d’un refixage général puis d’un décrassage. Une couche de protection a ensuite été appliquée pour des raisons à la fois esthétiques (homogénéisation de l’ensemble) et conservatoires (protection).

Steiner (?), Chaise Bow Wood n°3, vers 1950, Musée d’art moderne et contemporain de Saint Etienne

Détail, avant et après refixage

Vue de l’assise, avant et après restauration